Actualité

COVID-19 et santé financière : demandez conseil à un professionnel avant d’agir

De nombreux Québécois rencontrent actuellement des difficultés financières ou s’inquiètent pour leurs placements en raison de la crise liée à la COVID-19. La panique étant mauvaise conseillère, certains sont tentés de suivre les recommandations de sources diverses : un proche, un ami, un collègue de travail, un youtubeur…

Aussi bien intentionnées soient-elles (et parfois même bien avisées), ces personnes ne sont pas des professionnels en services financiers. En d’autres termes, une opinion personnelle ne doit pas être confondue avec un conseil professionnel. De plus, chaque situation étant unique, ce qui est bon pour Pierre n’est pas forcément bon pour André.

 

Laissez vos émotions de côté

 

Dans cette période d’incertitude, il est primordial de ne pas prendre de décisions financières importantes sur le coup de l’émotion. Que vous décidiez d’acheter deux cents rouleaux de papier de toilette (!) n’aura aucun impact financier à moyen-long terme.

Par contre, la décision de changer votre stratégie d’investissement et de réinvestir vos REER dans un placement plus sécuritaire pourrait avoir un impact financier beaucoup plus grand, comme retarder l’âge de la retraite et réduire le revenu dont vous disposerez alors. Il est donc important de ne jamais perdre de vue vos objectifs d’investissement, car la période de turbulence financière que nous traversons présentement sera passagère.

 

Un bon moment pour investir

 

Tout cela étant dit, la baisse des marchés boursiers que nous connaissons depuis le début de la crise de la COVID-19 est une très bonne occasion pour investir. Évidemment, personne ne peut prédire l’avenir. Or, il semble évident qu’avec tous les plans financiers que les gouvernements du monde entier mettent en place afin de redémarrer rapidement leur économie, les marchés boursiers vont remonter. Ceux qui auront profité de cette période baissière pour investir pourront profiter d’un rendement plus élevé que ceux qui attendront que les marchés remontent avant d’investir.

Dans tous les cas, n’hésitez jamais à discuter de votre situation et de vos opportunités d’investissement avec votre conseiller financier.

 


 

Patrice Brunet

 

Conseiller autonome en sécurité financière
Conseiller en assurance collective
Agent vendeur autorisé des produits d’Épargne Placements Québec

C : 514 465-7244

Avis Légaux