Finance

CELI ou REER?

Vaut-il mieux investir dans un CELI ou continuer de faire croître son REER? Cette question est toujours d’actualité et la réponse n’est pas simple. Mais voici matière à réflexion…

 

Qu’est-ce qu’un CELI?

 

Le CELI est un compte d’épargne dans lequel les Canadiens peuvent déposer de l’argent et le voir fructifier à l’abri de l’impôt.

 

Ouverture d’un CELI et montant annuel maximal pouvant être investi

Si vous n’avez jamais cotisé à un CELI, pour l’année fiscale 2020, vous avez droit à 69 500 $. Vous pouvez détenir autant de CELI que vous désirez. Toutefois, le total de vos cotisations dans tous vos CELI ne doit pas dépasser votre droit de cotisation annuel.

 

Critères d’admissibilité

Seuls les particuliers peuvent ouvrir des comptes CELI. Ils doivent être âgés de 18 ans ou plus, détenir un numéro d’assurance sociale et résider au Canada.

 

Options d’investissements

Vous pouvez déposer dans votre CELI une foule d’options d’investissements : de l’argent bien sûr, mais aussi des fonds communs de placements, des actions cotées à une bourse de valeurs désignée, des certificats de placement garanti ou encore des certificats d’obligations.

 

Des avantages intéressants pour les aînés

Ni le revenu gagné dans un CELI ni les montants qui en sont retirés ne touchent l’admissibilité aux prestations et aux crédits fédéraux fondés sur le revenu — tels que les prestations de la Sécurité de la vieillesse, le Supplément de revenu garanti et le crédit pour la taxe sur les produits et services.

 

Le CELI et le REER, en résumé

 

Le portrait est encore vague pour vous? Voici de quoi vous aider à cerner en un seul coup d’œil les différences et les similitudes entre ces deux types de placements.

Si votre taux d’imposition marginal à la retraite est moins élevé que lorsque vous travaillez, le REER est à privilégier pour le jour J, et vice versa.

 

Paré Assurances, pour une retraite à la hauteur de vos attentes

 

L’important à retenir : contrairement au CELI, à la retraite, les retraits de votre REER s’ajouteront au montant servant à calculer votre pension de la Sécurité de la vieillesse et votre supplément de revenus garantis. En d’autres mots, tout est dans l’équilibre entre vos REER et votre CELI. Pour éviter d’être pénalisé à la retraite, bien planifier est la clé.* Et ça tombe bien, nous avons l’expertise pour vous aider à faire les meilleurs choix possibles. Contactez notre équipe aujourd’hui!

 

* En 2019, le plafond des revenus était de 77 580 $. Passé ce cap, les prestations de la Sécurité de la vieillesse étaient amputées.

Avis Légaux